Rechercher...
TOP
Vie quotidienne - Relations entre adultes

#5 Laisse moi l’ordinateur! – Tension ou compréhension?

un adulte s'impatiente et aimerait de la comprehension pendant qu'un autre est sur l'ordinateur

Comment augmenter ses chances d’obtenir ce que l’on veut, avec de la compréhension et l’envie de l’autre de contribuer à notre bien-être?

Julie aimerait travailler sur l’ordinateur mais Raphaël s’en sert déjà…


Version 1: Tension

Dans cette première version, lorsque Julie arrive, elle est déjà énervée. Son cerveau est rempli de jugements et de généralisation « c’est toujours pareil » « il ne pense qu’à lui » « moi je ne compte pas »… Ils font augmenter son stress et son agacement.

Quand elle prend contact avec Raphaël, elle veut régler ce qui est pour elle une injustice. Son intention est d’obtenir ce qu’elle demande et ce qui lui est du.

Ses paroles sont plutôt agressives. Et lorsque que Raphaël lui répond qu’elle doit patienter, sans vraiment faire attention à elle, alors que le besoin qu’elle dissimule sous ses paroles semble être un besoin de considération, cela met le feu aux poudres et elle explose. Elle déverse ses jugements et généralisations. Cela a bien sûr pour conséquence le fait que Raphaël se sente agressé et qu’il réponde de la même façon.

Finalement, Julie et Raphaël s’en veulent mutuellement et se sentent incompris.

Version 2: Compréhension

Dans cette vidéo-là, Julie s’intéresse d’abord à ce que Raphaël est en train de faire et lui témoignage de la compréhension.

Puis lorsqu’il lui demande de patienter, elle décide de s’exprimer à l’aide du processus OSBD de la communication non violente :

  • Observation : Elle décrit les faits de manière objective et cite les paroles de Raphaël : “Tu es sur l’ordinateur depuis 17h30, cela fait donc 1h30 et tu me demandes de patienter encore 10 min”.
  • Sentiment : elle exprime son agacement.
  • Besoin : puis son besoin d’équité : j’aimerais que l’on puisse partager l’ordinateur de façon équitable.
  • Demande : Enfin, elle demande à Raphaël ce qu’il en pense.

Raphaël qui ne se sent pas agressé, est ouvert à la discussion. Il se rend compte que la demande de Julie lui parait raisonnable et qu’il n’a aucune raison de ne pas y accéder.

Un dialogue et une compréhension mutuelle peut s’instaurer.

En bref,

Quand je veux augmenter mes chances d’obtenir ce que je veux:

  • Je prends le temps de faire attention à l’autre.
  • Je m’exprime à l’aide du processus OSBD.
  • Je garde à l’esprit mon intention = la qualité de la relation, et non pas le résultat.
  • Je suis prêt à accepter un “non”, et à reconsidérer ma demande, sinon je ne suis pas dans la demande mais dans l’exigence.

A votre tour!

N’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires ou sur la page Facebook du blog!

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *